FSALE

 

Remise de leur décret de naturalisation par le président du Sénat gérard Larcher au sergent Nemanja Arsic et au caporal-chef Radu Ogréan.

PAR LE SANG VERSE...

"Qui sait si l'inconnu qui dort sous l'arche immense
Mêlant sa gloire épique aux orgueils du passé
N'est pas cet étranger devenu fils de France
Non par le sang reçu mais par le sang versé
."

Remise du décret de naturalisation et de la médaille militaire au Sénat le 13 juillet 2021 pour le caporal-chef Radu Ogréan :

Editorial du COM.LE du Képi blanc N° 732

"Par le sang versé : dans notre histoire légionnaire, cette formule claque comme la fière affi rmation de notre spécificité, comme l'expression d'un idéal revendiqué, d'un défi crânement relevé. Elle témoigne d'une détermination que chacun de nos hommes porte au fond de lui-même : magnifier la portée de son engagement à la Légion étrangère qui va jusqu'à l'acceptation de la mort au combat pour la défense d'une communauté nationale qui n'est pas la sienne. Elle permet de transcender cet engagement militaire en un véritable choix de vie. Elle impose la reconnaissance de la nation en échange des services rendus par le légionnaire à sa patrie d'adoption. Elle scelle le pacte de service et de fidélité qui unit la Légion à la France."

La veille de ce 14 juillet 2021, lors de la traditionnelle Prise d’armes de la Légion devant le Sénat dans les jardins du Luxembourg; le caporal-chef Radu Ogréan recevait la médaille militaire sanctionnant son action au combat au Mali, reconnaissance de la Nation qui se concétiser à l’intérieur du Sénat par le président Gérard Larcher qui lui remettait la lettre signée par le Président de la République qui précisait qu’il était devenu français « non par le sang reçu mais par le sang versé »…  

 

Le caporal-chef Radu Ogréan est exemplaire à plus d’un titre :

Grièvement blessé au Mali par une rafale de « Kalchnikof » au torax et à la jambe droite, il était évacué en France à l’hôpital Percy. Il était visité en janvier 2020 par le général (2s) Rémy Gausserès et l’adjudant (er) Mangin.

Ogréan ne souhaitait ni argent, ni médailles, simplement être français…

Auparavant, aucun dispositif légal ne permettait de devenir « Français » hormis la procédure de naturalisation appliquée à n’importe quel étranger qui en faisait la demande… En 1999, le combat mené par la FSALE : « Français non par le sang reçu mais par le sang versé » était voté au Parlement permettant aux légionnaires blessés au combat de recevoir la reconnaissance de la Nation !

Bravo Caporal-chef Radu Ogréan ! Vous avez fait montre d’abnégation, de courage, de discrétion, de modestie et d’esprit de sacrifice, vous êtiez prêt à donner votre vie, face à la mort, votre vie avait malgrè tout un sens. Il est difficile de concevoir une définition du héros, vous aviez rendez-vous avec votre destin.

More Majorum !

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 134 guests et aucun membre en ligne

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScriptReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.