FSALE

Histoire d’un buste:

 

"En 1995, directeur de l’Institution des Invalides de la Légion Etrangère, je demande à un grand ami de la Légion, le peintre aux Armées et légionnaire honoraire de 1er classe, André Paltrié (qui avait réalisé gracieusement, l’énorme buste de Louis Philippe érigé dans le parc du château des « Cheminières » à Castelnaudary), de sculpter en plâtre de synthèse le buste du général Paul-Frédéric Rollet.

L’idée de reproduire ce buste en « cire-perdue » en bronze, correspondait à réaliser un présent à offrir à la ville d’Aix en Provence, qui accueillait le congrès de la FSALE en 2001, un objet prestigieux digne de marquer cet événement légionnaire. C’est ainsi que le président de l’Amicale d’Aix et de la Sainte Baume, l’ancien adjudant-chef Leonce Mutti, fit réaliser, sur ses propres deniers, par un fondeur d’Aix en Provence, monsieur Isangeau, 3 bustes en bronze : 1 pour Puyloubier (devant le foyer), 1 pour « la Maison du légionnaire » et cet autre pour la ville d’Aix en Provence. »

Au moment où disparaissait un de nos Grand Ancien, l’adjudant-chef François Monarcha, à l’âge de 102 ans; celui-ci était un des derniers à avoir rencontré, le général Paul-Frédéric Rollet de son vivant; le buste de ce dernier était volé à Aix en Provence, décelé de son socle, probablement pour être fondu. Ce sacrilège nous plongeait dans une réaction de colère émotionnelle et de frustration, de quoi, perdre à tout jamais, notre entrée au paradis des légionnaires…

Heureusement, la Légion ne subit pas, elle agit !

Les coprésidents et l'artiste devant le buste offert à la ville d'Aix en Provence

Ainsi donc, ce jeudi 27 février 2020, l’Amicale d’Aix et de la Sainte Baume organisait la remise d’un nouveau buste du père Légion, sculpté en fibre de verre et résine de polyester chargée de poudre de cuivre, (chat échaudé craint l'eau froide…), de mains de maître par le caporal-chef Yongxin. La remise de cette prestigieuse sculpture à la ville d’Aix en Provence avait lieu avant sa mise en place, souhaitée définitive, sur une stèle, aujourd'hui vide, située sur la place de l’Europe à côté de la « maison du maréchal Juin ».

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de madame Joissains Massini, maire d’Aix en Provence, d’élus locaux, d’autorités militaires, de membres et de sympathisants de l’Amicale et d’une importante délégation d’Anciens combattants venus avec leurs drapeaux.

Tout rentre dans l’ordre, La Légion reprend au sein de la ville d’Aix en Provence l’expression même de son devoir de mémoire pour un des personnages les plus caractéristiques qui ont marqué son Histoire: « le premier légionnaire de France ».

Dessin à la plume et encre de chine, point par point, par Daniel Lordey

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation