Imprimer
Catégorie : Livres V2
Affichages : 817

« Chaque été une ou deux fermes isolées étaient frappées par la foudre. Quand celle-ci s'abattait directement sur le toit de chaume sous lequel se trouvaient entreposés paille et foin pour la nourriture hivernale des bêtes, l'incendie inévitable prenait tout de suite une ampleur considérable, transformant presque instantanément la bâtisse en un immense brasier, sans qu'il soit possible de le combattre, aucun moyen de lutte ne se trouvant sur place. C'est pour cela qu'au premier coup de tonnerre retentissant la nuit, nous bondissions tous hors du lit, nous habillant à la hâte, pour nous rassembler dans la pièce principale et attendre dans l'angoisse la plus totale, la fin de l'orage. » De son enfance en Corrèze à sa réussite universitaire, Pierre Neuville partage avec nous son histoire. Il y témoigne, dans un fourmillement d'anecdotes, des conditions de vie difficiles dans nos campagnes durant les années qui suivirent la Première Guerre mondiale. Il raconte également les moments historiques exaltants qu'il a traversés tout au long de sa riche carrière militaire, de la Seconde Guerre mondiale à la guerre d'Algérie, en y apportant un ressenti et une précision dans les détails que seuls des acteurs de premiers plan peuvent connaître. Enfin, il revient avec passion sur son étonnante reconversion qui l'a conduit à devenir Docteur en Préhistoire.

 

De son enfance en Corrèze à sa réussite universitaire à l'université de Corse, Pierre Neuville partage avec nous son histoire. Il y témoigne, dans un fourmillement d'anecdotes, des conditions de vie difficiles dans nos campagnes durant les années qui suivirent la Première Guerre mondiale.

corrézien, a été amené par la force des évènements à entreprendre une tumultueuse carrière militaire pour laquelle il n'était nullement préparé.
C'est ainsi que parti du Limousin pour l'Afrique du nord, dès la fin janvier 1941 il a pu accomplir un long périple de 35 longues années au service de son pays. Il a pris part avec les unités de choc de la 1° armée à la libération du territoire jusqu'à sa blessure en Haute Alsace. Après quelques mois d'occupation en Allemagne, ce fut de nouveau l'Algérie, puis une longue intervention en Indochine, toujours dans les unités de choc, parachutistes cette fois.
De retour en métropole, après avoir accédé à « l'épaulette », il a de nouveau connu cinq ans de guerre en Algérie puis achevé sa longue errance au 2° R.E.P en Corse.


Dès son admission à la retraite il s'est retiré à Lumio où il vit depuis 1966., Infatigable, malgré ses lourds handicaps physiques, il a entrepris un cursus universitaire jusqu'au doctorat lui ayant permis de travailler pendant plus de trente ans en tant que chercheur associé du groupe de recherche préhistoriques de l'Université de Corse.
Titulaire de nombreux titres de guerre il est Commandeur de la Légion d'Honneur.


 Société des écrivains: 20,90 euros - Amazon: 22,00 euros