FSALE

Jonas s'est arrété un temps à la "Maison du légionnaire" à Auriol.

C'était pour lui, la dernière étape avant Aubagne de son "Odyssée", il y retrouve son premier chef de section, réaction de ce dernier:

 

"Jonas fait parti des plus de 300 légionnaires, que mes cadres et moi-même, avons formé à l'école de la Légion, à Castelnaudary, pour qu'ils intègrent leurs futurs régiments des forces et y continuer leur formation. Que de visages passés souvent oubliés parfois, mais que l'on revoit avec plaisir, aussi bref et intense cette période de 4 mois peut l'être. Parmi ceux-ci il y a celui-ci, légionnaire un jour, légionnaire toujours, qui a choisit pour de nobles causes, d'engager des périples à travers les pays et les continents, qu'il traverse avec son fidèle compagnon Rostand. J'ai trouvé un homme solide, calme, posé et réfléchit, sachant ce qu'il veut et bien organisé, pour aller sur ces objectifs (J'ai l'impression de faire une notation de CDS ). Je pense qu'il n'a pas fini de faire parler de lui encore, bravo ! En avant, toujours en avant... C'est toujours impressionnant et touchant de voir les parcours de chacun, pendant leur service actif et après avoir quitté l'institution. Je passais toujours à mon bureau, une semaine avant l'arrivée des détachements, pour étudier les fiches d'incorporation, préparer les binômes (souvent les trinômes, voir "quadrinômes"...), les groupes, les chambrés, etc... Rien n'était fait au hasard (âge, nationalité, sécurité, etc...). Je me souviens encore avec mon adjoint, quand à la première vue de ces visages aux cranes rasés, ont s'exclamé : " Quelle bande de mongolos on nous a encore envoyé...? Enfin ! dans quatre mois on va les aimer... !" C'est toujours avec un certain pincement au coeur que nous avons vu nos "produit humain" partir à la fin de leur instruction de base, c'est une des parties ingrates de ce métier de formateur, fait pour apposer l'estampille "Légion étrangère" avec la grenade à 7 flammes, indispensable garantie de qualité. Certain sont devenus caporaux-chefs, d'autres sous-officiers et officiers, d'autres avec honneur et fidélité ont effectué leur 5 ans de premier contrat et se sont lancés dans une nouvelle vie dans le civil. D'autres n'ont pas eu cette chance et nous ont quitté précocement, comme ce sergent d'origine chinoise de Taiwan, disparu en voilier, en Méditerranée alors qu'il rejoignait Calvi, ou tué en Afghanistan ou ailleurs (qu'ils reposent en paix, ont ne l'ai oublie pas). Allez Jonas, à bientôt pour le prochain Camerone, j'espère..."

You have no rights to post comments

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 402 invités et aucun membre en ligne

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.