FSALE

Je suis toujours amusé à regarder les statistiques de fréquentation de ce site. Celles-ci sont le reflet de l’intérêt des visiteurs pour les différents sujets traités, la courbe s'enflamme ou baisse selon les heures du jour et de la nuit. Le constat est simple, vous souffrez beaucoup d'insomnies...


Malgré cette particularité une précision s’impose : jamais nous ne cherchons à faire de “l’audimat”, jamais le volume des lecteurs ne dominera le style ni la matière d'engager un éventuel débat. Notre liberté est à ce prix. Ainsi, tels les peintres (excusez la comparaison), nous peignons nos tableaux en suivant nos coups de cœur et nous refusons de peindre sur commande…

 

Ce site est bien celui des légionnaires, anciens et jeunes qui se sont engagés pour de multiples raisons à la Légion étrangère. Nous avons tous cependant des idées très différents. Le chant de la 13 illustre bien, en partie, notre manière de penser : “c’est une chose d’importance la discipline à la Légion, l’amour du chef, l’obéissance, sont de plus pure tradition…” tout un programme qui ne peut que contrarier ceux qui ne savent pas ce que discipline veut dire, et ils sont légion…

 


Discipline : le vilain mot est lâché. J’imagine celui-ci porteur de la rigueur qu’accompagne l’amour du chef et l’obéissance. Mais ces valeurs, précédées dans une marche orgueilleuse et sereine vers la voie sacrée, par ces pionniers ouvreurs de piste qui ont pour noms, rigueur, sérénité, parole donnée, tenue, disponibilité, abnégation, honneur et fidélité, bravoure et générosité, vous imposeront de dire : "quand même quel beau défilé !"
Il est dit que la force de ceux qui commandent à la Légion vient du fait qu’ils n’ont pas besoin de se retourner pour savoir si leurs légionnaires les suivent.
Ainsi commander devient obligatoirement responsabilité…


Un exemple de notre liberté de penser a été donné lors d’une discussion récente, entre nous, au cours de laquelle certains campaient sur des partis pris, des positions très fermes, quant à notre propre Histoire pendant la guerre d’Algérie, et s’articulaient autour des ordres donnés à leurs légionnaires par des officiers qui entendaient mener une révolte à la fois personnelle et collective convaincus (certainement à juste titre), que leur honneur avait été bafoué et se considéraient victimes d’une injustice inacceptable.
Tous à la Légion, nous comprenions parfaitement la motivation de ces grands soldats, ce que certains comprenaient moins, c’est qu’ils puissent avoir entrainé dans une voie délicate et aventureuse, dans un engagement politique, des étrangers placés sous leurs ordres, qui avaient fait le serment de servir la France avec honneur et fidélité ! Servir la France ! elle seule et ne pas avoir à éventuellement combattre un soldat français.


Au cœur même de l’esprit qui anime ce site, qui n’a d’autre but que celui de communiquer entre nous, nous avons conscience que des observateurs extérieurs à notre communauté, nous surveillent, espérant trouver ici ou là des malveillances ou des fautes de goût qui pourraient nous désservir. Nous n’en sommes pas exempts puisque imparfaits… Nous avons tout simplement peu de choses à cacher et aucun sujet n'est "tabou". La Légion nous a fait libres, toutefois… assez disciplinés et fiers de notre état d'anciens légionnaires nous prétendons ne pas cracher dans la soupe et refusons tout débat à caractère politique ou religieux. Nous ne mangeons pas de ce pain-là. Mais il est parfois permis de penser à haute voix…


Depuis très longtemps nous avons pris l’habitude de marcher du pas lent, régulier et sûr de ceux qui écoutent et regardent sereinement et avec confiance les aiguilles du temps qui passe.
Vive nos
jeunes, ils sont formidables et peut-être, nous ressemblent-ils un peu… déjà !
CM

Commentaires   

+1 #2 MORISOT 12-06-2022 08:21
Il est bien évident qu'il faut pour certain sujet, prendre des gants, c'est le cas pour l'Algérie et autres conflits et surtout veiller à ne pas s'aventurer à engager une dispute qui empêcheraient toute discussion amicale et fraternelle. Mais c'est tellement pour beaucoup d'entre nous une blessure encore à vif qu'il est délicat d'en parler d'autant que pour nos contemporains la mémoire est oublieuse et quand le sujet est traité, il ne peut convenir à ceux qui eux, ont vécu ces événements dans leur peau !
+2 #1 PIERRON 11-06-2022 10:13
Belle réflexion toujours pertinente de notre cher CM.
A méditer. Qu'il trouve ici tous notre soutien sans flagornerie pour son inlassable plaidoirie pour la communication. Aussi n'oublions pas que l'accusé de réception est signifiante pour celui qui communique.

You have no rights to post comments

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 133 invités et aucun membre en ligne

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.