FSALE

 

La Légion n’abandonne jamais les siens.

Depuis pas mal de temps un de nos anciens, résidant dans les Alpes de Hautes Provence Monsieur Francisco ALVAREZ ex-administrateur de la SAMLE et ami du regretté Major Hubert MIDY sonnait le tocsin et multipliait les courriers dans toutes les directions pour attirer l’attention sur le sort réservé à la tombe d’un ancien légionnaire en déshérence et dont les restes étaient voués à la fosse commune.

 

Un de ses appels par voie de courriels parvint à notre bureau juste avant la pandémie. Touché par la désespérance et la pugnacité de Francisco nous décidâmes, même si cette affaire était hors de notre secteur géographique, de lui donner un coup de main en référence à notre code d’honneur et à nos statuts : « La mémoire est toujours aux ordres du cœur ». La tombe en question située dans le cimetière de la Seyne des Alpes est celle du Légionnaire Pierre BUBAK matricule 78 908 d’origine polonaise décédé en 1991. Respectant la parole donnée avant la pandémie, le bureau pris rendez-vous avec le maire Monsieur Laurent PASCAL afin de trouver une solution. C’est ainsi qu’une équipe forte de 11 membres avec serfouettes, binettes et autres instruments de jardinier se mit à l’ouvrage avant le rendez-vous pour désherber et enjoliver, tant soit peu, la tombe en attendant mieux. Cette opération dévoila juste à côté la tombe d’un mort pour la France le 25/08/1944 : le FTP Martin MELONI, elle aussi en état d’abandon. Comme nous sommes aussi adhérents au Souvenir Français l’équipe poursuivit donc sur sa lancée en toilettant également cette sépulture.

 


Ainsi, fier du devoir accompli, l’équipe après s’être sustentée se présenta devant monsieur le Maire dans la salle du conseil municipal pour élaborer une solution. Attentif et ému lors de l’énoncé de notre code d’honneur où il est question du refus d’abandonner nos morts, nous nous sommes convenu d’établir une convention et d’entretenir cette tombe. Notre ami Francisco était rasséréné et avec son aide nous espérons que l’Amicale pourra préserver la sépulture d’un humble légionnaire respectant en cela le culte de nos morts : « Vivant, ma peau appartient à la Légion, mort, elle vous appartient à vous mes camarades ».
JCP

 

You have no rights to post comments

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 249 invités et aucun membre en ligne

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.