FSALE

Devoir de mémoire... "Les morts ne sont réellement morts que lorsqu'ils quittent la mémoire des vivants !"

TFAI mai 1976 : Suite à la prise d’otages d’enfants à Djibouti effectué par des rebelles somaliens dont l’épilogue s’est terminé au poste frontière de Loyada au début du mois de février; la 13ème DBLE recevait des compagnies dites « tournantes » affectées pour une période de quatre mois en renfort à la protection des ressortissants français et des familles des militaires en séjour sur le territoire. Sous commandement de la 13, les exercices opérationnels étaient soutenus afin de ne pas subir d’autres actions à caractère terroriste et c’est ainsi que la section protection que je commandais était programmée pour exécuter un exercice de transport par hélicoptère le mardi 25 mai 1976, il devait avoir lieu le lendemain de celui organisé au profit de la 6ème compagnie du 2ème RE (GOLE).

Ce lundi 24 mai, notre stupéfaction était à son comble quand nous avons appris l’accident survenu à la 3ème section du GOLE au cours d’une rotation, où l’hélicoptère la transportant venait de  s’écraser dans le talweg « Djadjaboka » situé à 2 kilomètres du poste de Holl-Holl dans le sud de Djibouti.

C’était un vrai bouleversement, je perdais un ami :

le sergent-chef Zolic, un de ces camarades précieux qui vous font adhérer sans retenue à l’esprit de famille qui anime chaque légionnaire. L’évènement était d’autant plus bouleversant que depuis la guerre d’Algérie, la Légion n’avait pas subi un accident aussi meurtrier. Malheureusement quelques années plus tard, une autre catastrophe devait endeuiller notre communauté, un nord 2501 devait percuter le mont Garbi situé à quelques kilomètres au nord-est du lac Assal.

Une plaque était érigée à la mémoire des morts de ce crash d’hélicoptère.

Lors des obsèques, le Chef de bataillon Guignon, commandant le GO prononça l’éloge funèbre suivant:

« Il y a quelques jours nous étions réunis à Arta pour fêter, dans la joie, quatre mois de coopération exemplaire entre le Détachement A.L.A.T du TFAI et le Groupement Opérationnel de Légion Etrangère.

Deux jours plus tard nous devions vivre ensemble en quelques secondes le drame qui nous réunit cette fois dans la peine devant les cercueils de nos huit camarades.

La joie et la peine, la fête et la guerre c’était, vous mes légionnaires, ce que vous étiez venu chercher chez nous.

Vous, sergent-chef Zolic, légionnaire, parachutiste, voltigeur de grande classe, décoré au Tchad, sportif émérite, ancien champion du monde de pentathlon, sous-officier confirmé par douze ans de service, dynamique , enthousiate, vous qui aimiez la vie et l’action, vous qui prépariez à fêter bientôt la naissance de votre troisième enfant.

Vous aussi, caporal-chef Colett et légionnaire Gaumont, coureurs de brousse, rentrés depuis peu des Comores pour revenir de Bonifacio sur Djibouti, vous qui deviez repartir d’ici quelques semaines vers d’autres horizons encore plus lointains. Et vous les tout jeunes qui faisiez ici vos premiers pas de soldat, Bruner, Larier, Galiesier le benjamin du bataillon, frais émoulus de l’instruction, gamins de vingt-ans, venus vivre avec nous l’aventure exaltante des hommes des troupes d’assaut.

Vous êtes morts ensemble en soldat, soyez honorés ici ensemble en soldats.

Par tradition à laa Légion, nous ne pleurons pas nos morts, nous les vengeons; il est difficile de se venger du destin, mais nous le ferons quand même en montrant que rien ne peut nous abattre, en poursuivant du même pas lent et assuré vers les tâches qui nous attendent encore; nous le ferons en continuant à servir partout et toujours avec honneur et fidélité, avec valeur et discipline, que nous soyons à Bonifacio, à Djibouti, à Mayotte, ou ailleurs.

Sergent-chef Zolic, caporal-chef Colett, légionnaires Gaumont, Brunet, Larier, Galiesier, nous resterons nous aussi les soldats irréprochables que vous étiez. Au-delà de l’adieu que je vous adresse aujourd’hui, ce sera notre façon à nous de vous rendre hommage permanent que vous méritez. » 

CM

 

You have no rights to post comments

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.