FSALE

 

Merveille de la Renaissance, la « Chambre de la signature » inspire aujourd’hui notre ami Christian. C’est cette « chambre » qui renferme les plus belles fresques de Raphaël qui marquent l’apogée de sa carrière Vaticane et l’éclat de la période renaissantiste. La fresque qui  séduit particulièrement notre ami est celle qui représente le Vrai, le Bien et le Beau. AM

La « Chambre de la signature »  

Je souhaite vous faire partager une réflexion provoquée par la vue de l’immense fresque (7,7 x 4,4 mètres) de Raphaël, commencée en 1509, exposée dans la « Chambre de la signature »*, bibliothèque du pape au palais du Vatican.

Une œuvre spectaculaire et monumentale, pas moins de cinquante- huit personnages.

Je me passionne à laisser vagabonder ma pensée en regardant réunis dans le tableau les sages et philosophes de la pensée classique.

Dans cette œuvre, l’œil est attiré, comme bien souvent, par le centre où, ici, deux hommes discutent, ce sont les représentants de la philosophie. L’un, Platon, indique le ciel de son doigt tandis que son voisin Aristote a la main tendue vers le sol. 

Nous vivons dans un monde paradoxal.  De nos jours, en nous révélant les mécanismes de la matière, la science nous a doté d’une technologie qui passerait pour de la magie aux yeux de nos ancêtres.

Ainsi, il y a 2600 ans, les hommes se sont demandés: “de quoi est fait le monde?” Ce qui me bouleverse, c’est l’enchaînement que provoquent de simples interrogations en regardant le tableau. La passion engendre alors  une forme d’enquête avec comme résultat, une multitude de constats et d’interrogations. Il est frappant de constater que les penseurs grecs n’hésitaient pas à invoquer des entités invisibles pour tenter d’expliquer la complexité du monde.

Pour amorcer une ébauche  de compréhension, il manquait à la science les mathématiques qui naissent quelques années après Thalès. Pythagore (en bas du tableau à gauche assis en lisant un livre), fonde une doctrine selon laquelle  “tout est nombre”. Cela signifie que toutes les choses sont régies par des nombres et que ceux-ci sont l’essence même des choses.

L’ordre créé par Pythagore, où le maître enseigne caché derrière un rideau, ressemblait bien à une secte, en ce début des mathématiques et le domaine de la science est alors aussi celui de la magie et de l’ésotérisme.

Cinquante ans plus tard, Platon remplace les nombres par la géométrie, son idée que « le livre de la nature est écrit en langage mathématique » aura une grande prospérité mais elle devra subir une longue éclipse en partie due aux critiques d’Aristote, son élève.

L’homme, depuis la nuit des temps a cherché à comprendre, les philosophes grecs ont commencé il y a 2600 ans à se demander de quoi était fait le monde, ayant très tôt l’intuition de l’atome...

Aujourd’hui, une question se pose : « comment une si petite bête peut-elle faire autant de mal ? La pandémie est présente sur tous les continents. La peur du coronavirus s’installe et modifie notre rapport à l’autre.

J’imagine aujourd’hui un peintre inspiré de la fresque de Raphaël adaptée aux personnages de nos jours qui représenterait les acteurs de nos actualités qui préparent le monde de demain… Ce tableau ne resterait pas dans une position de prospérité et ne pourrait afficher à nouveau le titre : « le vrai, le Bien et le Beau ».

Aujourd’hui,   un regard interrogateur enclenchant  des recherches vers la connaissance, est pour moi un moteur qui carbure encore au plaisir de découvrir, mais les résultats concrets pressent et tardent à paraître !

Je me garde de tout égoïsme, je partage avec l’infime espoir, tel un message en l’air, d’attirer votre attention et votre curiosité.

Peut-être, avec bonheur, qu’avec la recherche d’une certaine culture, nos temps modernes qui illustrent si parfaitement notre morosité et notre pessimisme, ne seront qu’époque de transition…

“Ce qui est incompréhensible, disait Albert Einstein, c’est que le monde soit compréhensible”.

CM

 

 

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 627 invités et aucun membre en ligne

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.