FSALE

Peinture PYC

C’est son écriture qui le trahissait.
Une de ces écritures inoubliables. Chacune des lettres est un tableau, écrite à la plume, avec ses pleins et ses déliés, à l’encre noire.

De belles lettres bien faites, lisibles avec des “T” élancés, des “M” obligatoirement majuscules et des “L” qui tiennent debout, droit comme des “I” et semblent vouloir atteindre le ciel.

Une écriture jeune qui n’indique pas son âge. Mais quel est donc son âge ?

A première vue, il était austère, distant, doté d’un physique un petit peu rondouillard, il se promènait en saluant d’un petit signe de la tête ceux qu’il croisait. Au cours de ses promenades, Il ne s’arrêtait jamais et marchait vite comme s’il avait un rendez-vous qui ne pouvait attendre, c’est un homme pressé, de ceux qui ont peu de goût pour les déplacements inutiles. Ce qu’il aimait par dessus tout, c’était de parcourir d’un pas alerte les paysages familiers des environs boisés du lieu où il déposa définitivement ses valises,  saluer en passant son arbre fétiche qui sait si bien écouter ses confidences, renifler l’odeur de la forêt embrumée de la fraîcheur matinale, toucher les feuilles parées des perles d’eau de la rosée d’une nuit et prier un instant sans savoir pourquoi ni  comment faire. Il aimait tout simplement s’isoler dans un lieu qu’il étaitt seul à connaître. Les chemins empruntés étaient pour lui intimes et c'est gaillardement qu'il parcourait les petites pistes aux couleurs apaisantes. Les animaux étaient tous ses amis, les arbres ses partenaires, seule méfiance: celle de l’être humain, qui affichait maladroitement une silouette incongrue dans ce décor intime. Il ne pouvait s’empêcher de penser, qu'on ne pouvait venir en ces endroits sans mauvaises intentions, mais cela, bien entendu, ne pouvait le concerné tant il se sentait parfaitement intégré au décor.

Chaque début de semaine, il fixait son calendrier, déterminait les rythmes de ses journées, n’acceptait pas le moindre écart, la moindre entorse à ce qu’il avait prévu et n’appréciait ni les intrus, ni les changements. Tout retard l’agaçait, toutes contrariétés le mettaient dans un état second.

Ses sentiments étaient ceux d’un homme simple: "j'aime ou je n’aime pas". Il qualifiait volontiers “d’idiot” ceux qu’il jugeait sans intelligence, mais était prêt à défendre “bec et ongles” ceux qu’il aimait. Il avait fait le choix d'un coin de terre où il pouvait subir le soleil la moitié de l’année, la brume et la pluie l’autre moitié. Pour lui, tout sujet méritait opinion mais pas discussion.  C’est disait-il un privilège de vivre là où l’on est le plus inspiré. En plus, il tenait quotidiennement un journal ininterrompu, donnait son avis sur tout, se confiait au papier, écrivait ses impressions, peut-être qu'un jour, pensait-il, il écrirait un livre. Il se moquait  de ce que l’on pensait de lui ne prétendant pas s'imposer ni devoir expliquer sa manière de vivre. Heureusement il savait se moquer de lui-même, il s’en amusait et s’en régalait même, il saisissait impulsivement d’instinct toute allusion qui le touchait de près et réagissait toujours d’un bond, vif, impertinent.

En fait, c’était un affectif, c’est ainsi qu’il se promènait en toute liberté, sans faire de compromis, affichant ses convictions, ses amitiés et ses inimités. Il savait depuis longtemps qu’il ne s’agissait pas de convaincre mais de troubler et il y réussissait parfaitement.

Tout entier dans ses promenades, il paraissait toujours plongé dans une profonde réflexion, insensible à tout ceux qui l’entourait, où donc allait-il, vers qui, pour aller où ? tel était cet homme pressé, cet ancien légionnaire qui ne sait pas où il allait, mais qui ne pouvait échapper à son destin… C'était mon Ami, il est parti pour d'autres cieux, son départ est passé inaperçu... Ne l'a-t-il pas voulu ainsi ?

CM

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation