FSALE

 

Lettre du colonel (er) Jean-Claude Bertout :


"Le jeudi 15 août, l’ancien sergent Herbert Traube, lors de la commémoration du débarquement de Provence en présence du Président de la République, a fait l’objet de quelques entretiens télévisés comme témoin vivant..
La tenue impeccable, les propos clairs et précis, la dignité de cet ancien légionnaire ont fait honneur à notre Institution devant les caméras.


Né le 15 juillet 1924 à Vienne, juif autrichien, il quitte son pays avec sa mère pour se réfugier en Belgique après l'Anschluss, alors que son père est déporté à Dachau...
Réfugié en France en 1940, il est interné avec les "indésirables" au camp de Gurs puis à Rivesaltes dont il s'évade en mai 1941.
A Marseille, il entre dans un réseau de Résistance avant d'être arrêté en août 1942, envoyé au camp des Milles puis à nouveau à Rivesaltes, il réussit à s'évader d'un convoi de déportés vers l'Allemagne.

Revenu à Marseille, il s'engage sous "identité déclarée" à la Légion étrangère et part pour l'Algérie.Au sein du RMLE, il participe à la campagne de Tunisie, au débarquement en Provence, à la Libération de Toulon, Belfort, l'Alsace, la prise de Stuttgart et terminera la guerre au pied de l'Arlberg en Autriche.
Après une carrière d'ingénieur dans la région parisienne, il s'est retiré dans les Alpes Maritimes où il a été pendant 19 ans conseiller municipal et maire-adjoint d'une petite commune du mentonnais.


Membre de l'AALE de Nice, section de Menton, Il a relaté son parcours dans un livre paru en 2016.


Il est médaillé militaire, titulaire de la croix de guerre 1939-45 avec une citation, de la croix
du combattant, de la médaille coloniale, de la commémorative 1939-45, de la commémorative des TOE.


Anecdotes:

- J'ai eu le plaisir de lui remettre l'insigne de chevalier de la Légion d'honneur, le 14 juillet 2015 à Menton."

- Lorsque le Président de la République est venu saluer les Vétérans, Herbert Traube lui a exprimé leur reconnaissance d'avoir mis à l'honneur l'Armée d'Afrique en citant de nombreuses unités la composant, tout en se permettant de signaler l'oubli de mentionner la Légion étrangère dont 3 régiments (13°DBLE, RMLE et 1°REC) ont tout de même fait partie de la 1ère Armée. Le Président lui a répondu avoir cité la Légion dernièrement (???) en lui tapant sur l'épaule...

- Herbert Traube a eu l'honneur de raviver la flamme sous l'Arc de Triomphe le 25 mai dernier en présence de l'Ambassadeur de Monaco en France (c'est lui qui pose la main sur l'épaule d'Herbert).

 

Il est très intéressant, par ailleurs, de partager le témoignage de notre camarade Herbert Traube publié dans «Gurs, souvenez-vous », bulletin de l’ Amicale du camp de Gurs n°121 de décembre 2010.

Herbert avait 15 ans lorsqu’il fut interné avec sa mère à Gurs en octobre 1940. Il nous livre ici ses souvenirs d’adolescent, sans haine, ni esprit de vengeance:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.