FSALE

 

 

L’actualité sportive estivale a été médiatiquement marquée par le tour de France cycliste remporté par le jeune colombien, Egan Berna à seulement 22 ans. Il a été rabâché sans jamais citer son nom, que cela n’était plus arrivé depuis 1909. Se souvient-on qu’il s’agissait d’un ancien légionnaire du 1er RE: François Faber, de nationalité Luxembourgeoise, né en France le 26 janvier 1887 ?

Faber comptait à son palmarès un tour de France, le Tour de Lombardie, Paris-Roubaix, deux Paris-Tours, Bordeaux-Paris et Paris-Bruxelles. Il marqua le sport cycliste de l’époque et le tour de France notamment en remportant une étape du tour et terminant 3ème en 1907. L’année suivante il monte sur la 2ème marche du podium avec cinq victoires d’étapes.

En 1909, il est vainqueur du Tour de France qui fait alors 4 500 km et voit chaque année, moins de la moitié des concurrents  franchir la ligne d’arrivée. Faber écrase la course en gagnant six étapes dont cinq successivement et en se classant trois fois second et deux fois troisième. Il a tout juste 21 ans !

Aimant particulièrement la France et ses valeurs, au déclenchement de la première guerre mondiale  d'août 1914, François Faber, s'engage dans la Légion étrangère le 22 août 1914. Les raisons de cet engagement si rapide sont mal connues. Toutefois, on lui prête les propos suivants : « La France a fait ma fortune, il est normal que je la défende. ». Il est affecté au  2ème Régiment de Marche du 1er Régiment Etranger et reçoit, au Sud-Est de Reims, le baptême du feu.

Tué à l’ennemi, à la tête de son escouade, le 9 mai 1915 au cours de la bataille des «ouvrages blancs» à Carency près de Berthonval en Artois, son corps ne sera jamais retrouvé : « Qui sait si l’inconnu qui dort … »

Cité à l’ordre de la division avec Croix de Guerre 1914 – 1918, il était titulaire de la médaillé militaire à titre posthume.

 

Honneur au Légionnaire François FABER lors du centième anniversaire du tour de France.

Une cérémonie présidée par le Général Gobillard gouverneur militaire des Invalides, en présence de monsieur Desgrange directeur du tour et de nombreux  champions et coureurs, eu lieu à l'hôtel des Invalides le 23 juillet 2003, en marge d'une exposition consacrée au 100ème anniversaire du tour de France.

A cette occasion fut honoré tout particulièrement le Légionnaire François FABER.

Une délégation du détachement de la Légion étrangère de Paris fût conviée, le capitaine GIL, les caporaux-chefs BLEVIN et GIBOULOT  étaient présent autour de Bernard Hinault et de Duclos Lassale.

 

 

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 649 invités et aucun membre en ligne

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.