FSALE

 

APRES GUERRE POUR LE RMLE

   - FIN  DE  LA  GUERRE  1914/1918.

   - DE LA LORRAINE EN ALLEMAGNE  ET  DE L’ALLEMAGNE  AU MAROC.

            -  LE  RMLE  DEVIENT  3 REI  

      

Après la percée de la ligne HINDENBURG, le 14 septembre 1918, le RMLE, durement éprouvé, est relevé le 16 septembre par le 49ème RI. Elle s’effectue sans incident.

Le RMLE fera halte à Terny-Sorny (Aisne), puis à Courtieux (Oise), et cantonnera aux environs de Meaux (77), où il restera 8 jours.

-Etat-Major, Compagnie hors rang et 2ème bataillon à Meaux (Seine-et-Marne).

               -1er bataillon à Nanteuil- lès- Meaux, et 3ème bataillon à Villenoy.

Dans la nuit du 23 au 24 septembre, le RMLE est embarqué par chemin de fer à Trilport (77), à 2 kms de Meaux. Il est débarqué à Blainville-la-Grande (Meurthe-et-Moselle), et y restera jusqu’au 11 octobre. Les journées sont consacrées à l’instruction des Unités et des spécialistes.

L’ennemi, qui recule, ne tente aucune action. Le RMLE s’y installe, et effectue des travaux d’organisation du secteur, et d’installation. Le 26, le Régiment, jusque-là en réserve, monte en 1ère ligne dans la région de Champenoux (54).

Le 31, nos lignes sont bombardées sans grande intensité, et sans dégâts. Dans la nuit du 2 au 3 novembre, une patrouille découvre 7 passerelles sur la Louve noire (petite rivière). Toutes mesures sont prises pour parer à un coup de main.

Le 11 novembre à 11 heures, les hostilités sont suspendues.

A la fin de la guerre, les pertes du RMLE sont de 66 officiers, 203 s/officiers et 1891 légionnaires

Mesures prises immédiatement :

-Arrêter tous les mouvements en cours.

               -Donner du repos et du confort à la troupe.

               -Etablir un cordon de sécurité et empêcher toute fraternisation avec l’ennemi.

Le 17novembre, le RMLE fait mouvement vers Château-Salins (54), et entre en Lorraine reconquise. Il  y cantonne. Mais le lendemain il doit repartir pour atteindre Vergaville (57). C’est la marche en avant en suivant les Allemands qui se retirent.

Le 21 novembre, le RMLE se porte à Kappelkinger (57), où il fait étape. Ordre est donné à la Division Marocaine d’atteindre le 23 novembre la frontière allemande. Le RMLE s’installe dans la région de Wolmünster (57).

Le 26 novembre, une ligne des avant-postes est constituée, notamment entre Epping et Wolmünster pour contrôler une partie de la frontière.

Le 1er décembre, le RMLE entre en Allemagne.

Dans la matinée du 1er décembre, le RMLE fait étape dans dans les bougades de Nieder-auerbach, Niederhausen, Battveiller et  ober-auerbach (Allemagne). Le RMLE, au saint de la Division Marocaine, continue sa pénétration en Allemagne. Le 5 décembre, il cantonne à Kaiserslauten.

Puis le 7 décembre, le Régiment atteint la région de Frankenthal, où il cantonnera jusqu’au 24 mars 1919.

               -Etat-Major, compagnie hors rang, et 3éme bataillon à Frankenthal-

               -2ème bataillon à Bobenheim, le 1er bataillon à Motsch et Roxheim-

NB :L’Armistice a été signé à Rethondes, dans une clairière de la forêt de Compiègne (Oise), dans le wagon-restaurant de la compagnie des wagons-lits, voiture N°2419 D, qui servait de PC au Maréchal FOCH. Une des conditions était la démilitarisation de la rive droite du Rhin, dans une bande large de 10 kms, ce qui explique le positionnement du RMLE, pour sécuriser le secteur.

               L’ordre de bataille simplifié est le suivant, pour un effectif de 2817 cadres et légionnaires.

               -Chef de Corps : Lieutenant-colonel ROLLET- Adjoint, Chef de bataillon NICOLAS.

               -1er bataillon : Chef de bataillon JACQUESSON- Adjoint, capitaine De TSCHARNER.

               -2ème bataillon : Chef de bataillon LALES- Adjoint, capitaine VEIBER.

               -3ème bataillon : Chef de bataillon MARSEILLE- Adjoint, capitaine MAIRE.

Outre les patrouilles de reconnaissance, les journées sont consacrées à l’instruction des Unités et des spécialistes.

-Le 16 février 1919, 1240 EVDG (engagé volontaire pour la durée de la Guerre) sont acheminés vers le dépôt de Lyon, pour y être démobilisés.

-Le 17 février 1919, le Régiment est concentré à Frankenthal.

-Le 28 février, compte tenu d’autres départs, l’effectif du RMLE est de 59 officiers et 1596 sous-officiers et légionnaires. Il a reçu le renfort de 61 légionnaires.

Acheminement du RMLE vers l’Algérie :

-Le 24 mars, le RMLE est enlevé par voie ferrée et acheminé à Strasbourg (67) où il cantonnera à la caserne des pionniers. Il quitte la Division Marocaine pour être intégré à la IV Armée.

-Le Régiment fait étape à Colmar (68) du 11 au 14 avril 1919.

-Arrivée à Mulhouse le 9 avril 1919, où il cantonnera jusqu’au 23 avril.

-Le 25 avril, arrivée à Saint Louis d’Aygelose, près de Marseille. Embarquement sur le DIVONA.

-Arrivée à Oran le 28 avril, puis le RMLE tiendra garnison à Tlemcen à partir du 1er mai 1919.

                                            =============================

Le 15 septembre 1920, le RMLE deviendra 3ème REI. Sa base principale sera Fès.

                                                                                                                                                                                                                                                                    Major (er) MIDY-FSALE

                                                                                 En charge de la mémoire

                                           

 

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 468 invités et aucun membre en ligne

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation