FSALE

 

La Providence faisant bien les choses, cette année, la MLE, participait du 7 au 9 septembre au festival de musiques militaires « La Baule en Fanfare ». Elle était conviée, le 8 septembre 2018, à rehausser de ses prestations la cérémonie au monument aux morts pour le rassemblement du monde combattant de la presqu’île guérandaise qui se tenait cette année à Piriac-sur-Mer, sous la direction du représentant local de la Fédération Maginot.

 Recevant cette information, le colonel Bernard Dufour proposa de recevoir chez lui pour un pot, les anciens Légionnaires assistant à cette manifestation. Quelques jours plus tôt, « une reconnaissance de terrain » eut lieu, avec notamment le président Vanesland de l’ADALE, absent le jour J, pour un repos bien mérité, en Corse, programmé depuis l’an dernier.

Après la cérémonie proprement dite, la Musique se rendit en défilant à la mairie où elle donna une aubade très applaudie. Une habitante eut même le privilège de l’exécution pour elle seule de Veronica : elle se prénommait Véronique ! mais la nombreuse assistance en profita quand même…

Après le buffet offert par la mairie, les anciens se rendirent à l’invitation qui, en cours de préparation, s’était transformée en déjeuner; tant mieux car le pot de la mairie, succulent certes, fut d’une approche très difficile. Pour mettre les éventuels égarés sur le bon chemin, une grande flamme avait été suspendue à la tour face à l’entrée, aux couleurs vert et rouge, frappée d’une grenade or (merci à Jacqueline Provost pour la couture !).

Avec les quelques rares civils, nous étions une vingtaine pour ce repas improvisé et fort sympathique à en juger par l’ambiance et les chants entonnés. Heureusement, un lecteur de CD prenait de temps à autre le relais pour permettre aux convives de faire honneur aux plats et aux boissons.

 

 

Notons que trois présidents des lieutenants successifs du 3 étaient présents : l’un de Madagascar, l’autre de Guyane, et l’intermédiaire ayant fait le voyage en bateau !

À la fin, suivant les bonnes traditions, il fallut peu de temps pour démonter et ranger grâce au dévouement des anciens.

Alors, sans attendre le retour de la MLE à Piriac, pourquoi ne pas recommencer ? 

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 368 invités et aucun membre en ligne