FSALE

CEREMONIES  DU  12 SEPTEMBRE  ORGANISEES  PAR  LA  FSALE

       (Avec un concours des plus efficaces de l’AALE de l’Oise)

Pour bien comprendre l’importance de ces 2 cérémonies, à la Nécropole Nationale de Villers-Cotterêts et au château de Montgobert, il est nécessaire de faire un court rappel historique.

 Eléments du discours du général GAUSSERES, président de la FSALE, à la Nécropole :

                  « 28 mai 1918, après un repos bien mérité, le RMLE remonte au Front. Les Allemands, après avoir balayé le chemin des Dames, ont franchi l’Aisne et occupent Soissons. La poussée des Allemands est énorme, mais le RMLE, sur les pentes de la Montagne de Paris, et aux environs d’Amblény et du château de Montgobert, repoussent les assauts allemands. Les légionnaires sont héroïques, et résisteront jusqu’au 12 septembre. Depuis le début de la campagne, jamais le RMLE n’avait eu à fournir des efforts aussi soutenus et prolongés. Les pertes sont énormes : 275 tués, dont 10 officiers, 1118 blessés, dont 15 officiers, et de nombreux disparus. »

Plus de 30 anciens légionnaires des amicales avoisinantes (Oise, Paris, 37, 52, 59, 80, 91, 95) avaient effectués le déplacement pour honorer la mémoire de nos anciens, dont 1 officier et 15 légionnaires sont inhumés à la Nécropole de Villers-Cotterêts. La cérémonie est rehaussée par la présence du Duc SUCHET d’ALBUFERA, propriétaire du château de Montgobert, du maire de Villers-Cotterêts, de la directrice de l’ONAC  de l’Aisne, madame LUISIN, du général JACOB, président de l’Amicale « Vert et Rouge »et d’un piquet d’honneur du GRLE.

 

                  Au château de Mongobert :

« A une vingtaine de kilomètres en retrait des 1ères lignes, Montgobert est proche du Front et de Paris. Le village sera le témoin de combats acharnés pendant 1 mois et demi. Le RMLE était installé en défensive aux alentours du château. Le PC du lieutenant-colonel ROLLET se trouve à quelques kilomètres au nord, près de la ferme de Saint-Agnan. Il occupe également le bois de l’Hermite, dépendance du château.  Le PC du 3ème bataillon se trouve à la ferme de Valsery au nord-est, le PC du 2ème bataillon à Saint-Pierre-Aigle, et celui du 1er bataillon, commandé par le capitaine JACQUESSON, au château. »

Les Autorités entourées des drapeaux

La plaque commémorative posée par la FSALE, en l’honneur du RMLE.

 Les participants aux 2 cérémonies

 

Un repas gastronomique clôturait cette riche matinée, dans un décor royal, à l’Abbaye de Longpont.

Anecdote hors cérémonial :

« Nous connaissions le « vase de Soissons », mais pas « les haricots » d’une grosseur impressionnante et succulents. »

 

Un grand bravo à Pierre d’ESCAYRAC, président de l’Oise, et à Jean-Pierre COLIN, le trésorier, dont l’investissement personnel à permis que ces 2 cérémonies soient un succès.

Major (er) MIDY-FSALE.  En charge de la mémoire.

 

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 580 invités et aucun membre en ligne