FSALE

 

C’est à Langres (Haute-Marne), première garnison de la Légion étrangère, en 1831, que, à l’invitation du président de l’AALE 52, l’adjudant-chef (er) Tien Yu Song, les amicales de l’Aube (M. Ferraro), de la Franche-Comté (M. Groubet), de la Côte d’Or (colonel (er) Brière) et de Nancy (M. Maurice) se sont rassemblées pour célébrer le 155ème anniversaire du combat de Camerone.

 Un défilé dans les rues de la ville, au son du Boudin, exécuté magistralement par la Musique municipale, conduisit les Amicales devant la caserne des Ursulines qui accueillit la première Légion en 1831. Là, le colonel (h) Dutailly retraça l’historique de ces premières années. Puis, devant le Monument aux Morts, eut lieu la cérémonie, présidée par le colonel (er) Pierson, délégué de la FSALE pour le Centre-Est. Après la présentation aux autorités civiles et militaires, en présence de nombreux drapeaux d’associations patriotiques, les Amicales étaient passées en revue par le colonel Pierson, puis deux de nos anciens, le Cch (er) Saumet Edouard et l’Adj (er) Larieutord   étaient décorés de la Croix du combattant. Après la lecture du combat de Camerone par l'Adj (er) Pierre Simonot vice-président AALE 52, un dépôt de gerbe par les 4 présidents et le délégué était suivi de la sonnerie Aux Morts et d’une vibrante Marseillaise. A l’issue, à l’invitation du maire, Mme Sophie Delong, invités officiels, familles et anciens se retrouvaient à l’hôtel de ville pour un vin d’honneur au cours duquel étaient remis la médaille de la FSALE au Cpl (er) Ferraro président AALE 10 et S/C (er) Wallois vice-président AALE52 et le diplôme d’honneur FSALE au Lcl Mosele adjoint DMD de la Haute-Marne. Après les allocutions de Mme le Maire et du sénateur de la Haute-Marne, et du colonel (er) Pierson, l’adjudant-chef (er) Tien Yu Song exalta, avec sa verve bien connue, les vertus légionnaires d’Honneur et de Fidélité à travers l’évocation de Camerone.

Enfin, ce fut un grand repas légionnaire où, dans une excellente ambiance, les 75 convives épuisèrent quasiment le répertoire de nos chants. En bref, une belle journée légionnaire qui aura dignement marqué le 155ème Camerone.