FSALE
Les facéties de Gertrude (Holl-Holl - Djibouti 1975)

Les facéties de Gertrude (Holl-Holl - Djibouti 1975)

Un grand merci au colonel (er) Jean-Claude BERTOUT qui offre à notre curiosité cette "tranche de vie" du temps où il était en affectation dans le poste isolé d'Holl-Holl à…

Cérémonies mémorielles à Villers-Cotterêts des combats du RMLE en 1918

Cérémonies mémorielles à Villers-Cotterêts des combats du RMLE en 1918

CEREMONIES  DU  12 SEPTEMBRE  ORGANISEES  PAR  LA  FSALE        (Avec un concours des plus efficaces de l’AALE de l’Oise) Pour bien comprendre l’importance de ces 2 cérémonies, à la Nécropole…

actualités de la FSALE fin 2018

actualités de la FSALE fin 2018

Calendrier des activités de la FSALE pour la fin de l'année 2018 !

-->

Le 26 octobre 1962, le drapeau du 1er Régiment étranger entrait majestueusement au camp de La Demande à Aubagne... La Légion étrangère venait de tourner une page de son histoire. Pendant plus d'un siècle l'Algérie avait été son port d'attache où elle tenait garnison dans ses trois départements français, Oran, Alger et Constantine. La maison mère solidement implantée à Sidi Bel Abbès, depuis 1843, s’était installée dans ce qui allait devenir l'actuel quartier Viénot.

Soldats-bâtisseurs, les légionnaires vont donner à un camp délabré l'aspect d'un “quartier” digne d’eux, avec la priorité des priorités: l’installation du monument aux morts de la Légion.

C’est l’occasion d’un grand rendez-vous, celui de fêter le centenaire du combat de Camerone sur la nouvelle place d'armes et dix mois plus tard, en février 1964, la première pierre du nouveau quartier est officiellement posée.

 

Pour fêter l'anniversaire de son arrivée à Aubagne, le 1er Régiment étranger a organisé, jeudi 26 octobre 2017 sur les cours Voltaire et Foch, une prise d'armes, suivie d'une présentation historique du régiment en présence de l'Amicale d’Aubagne et de sa Région.

Plus tard, dans la soirée, quatre légionnaires ont reçu leurs décrets de naturalisation des mains du Maire d'Aubagne et du député, avant la lecture par le maire d'une adresse du Président de la République aux nouveaux français.

Pour clore cette belle soirée, juste avant la projection à l'aide d'un canon à images, d'une évocation historique du régiment, un vin chaud opportun était offert aux participants, tandis que la Musique de la Légion donnait une aubade très appréciée, suivie de quelques animations et présentations diverses dans les stands mis en place pour présenter la Légion étrangère.

Souhaitons que les nouveaux français puissent s’intégrer à cette France qui les a faits libres, égaux et fraternels, enchaînés d’honneur et de fidélité.   

 

"Pas sans cadence en avant", dernière moi, direction le cours "Voltaire"...

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 402 invités et aucun membre en ligne