FSALE

Décès du lieutenant (er) Paul Eisenberg dans la soirée du mardi 20 octobre 2020. Les Anciens légionnaires participaient à ses obsèques en présence du président de l’ARALE des Yvelines (Rambouillet) Patrick Amor.

 

« Paul Eisenberg était né le 3 juin 1928 à Paris.

C’est le 20 juillet 1944 qu’il débuta son métier de soldat dans les Forces Françaises de l'Intérieur, au sein de la 7ème Région Militaire jusqu'au 1er octobre 1944, date à laquelle il a été renvoyé dans ses foyers.

Contactant un engagement de 5 ans, le 26 mars 1945, au titre de la Légion Étrangère, il est affecté au 1er REC en AFN, Maroc puis Algérie.

Nommé Brigadier le 1er mai 1946, puis Brigadier-Chef le 1er septembre 1946, il devient Maréchal des Logis le 16 novembre de la même année.

Le 13 décembre 1946, Il embarque pour un séjour en Indochine, jusqu'en novembre 1948. 

Après un repos bien mérité il se retrouve en Algérie où il débarque à Oran le 7 février 1949.

Ayant obtenu le Brevet de Chef de Peloton, il devient MDL-Chef le 1er août 1949.

Son temps achevé, il reprend un engagement pour 2 ans au titre du 501ème RCC où il est admis dans le cadre des sous-officiers de carrière. Par tacite reconduction, son contrat est prolongé.

Il obtient le Brevet d'Armes 1er degré A.B.C. titulaire du CIA au 1er janvier 1949 et le 18 juin 1954, Il obtient le Brevet d'Armes 2ème degré A.B.C., Il est promu au grade d'Adjudant le 1er avril 1955.

Détaché au 9ème RIC à compter du 16 avril 1956, il retourne en Algérie le 4 mai 1956 avec son Unité.

Après un stage de Chancellerie à Tizi-Ouzou, il est muté au 2ème Bataillon du 121ème RI en Kabylie. Ce bataillon devient 6ème Régiment de Hussards à compter du 16 mars 1957.

le 27 août 1958, il quitte l'Algérie pour rejoindre sa nouvelle affectation au 501ème RCC.

Promu adjudant-chef le 1er janvier 1960, puis muté au 10ème Régiment de Dragons le 1er  janvier 1961, il repart en Algérie rejoindre son corps.

En 1962, il est à nouveau affecté au 501ème RCC et rejoint la France en septembre 1962. 

En France, il est affecté au 1er Escadron et muté au Groupement d'Instruction qui devient 11ème Escadron le 1er mars 1965.

A compter de cette même date, Il est admis à faire valoir ses droits à pension et retraite, il est rayé des cadres le 1er mars 1966.

Réserviste, il est nommé au grade de Sous-Lieutenant, puis de Lieutenant, en étant affecté pour administration à l'Etat-Major de la Division.

Il a reçu à lors du 149ème anniversaire de la Bataille de Camerone, la médaille de la Fédération des Anciens de la Légion Étrangère sous le numéro 58. Il était membre de l'A.R.A.L.E depuis presqu’un demi siècle et maitre de cérémonie depuis plus de 10 ans. »

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 370 invités et aucun membre en ligne

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.