FSALE

Le général Henri Dumont Saint Priest nous a quittés le 23 mai 2021 à 100 ans.

Né le 9 avril 1921 il intègre Saint-Cyr en 1942, promotion « Croix de Provence » ; Après quelques mois de scolarité, l’école est dissoute et il part aux chantiers de la jeunesse pour rester dans le commandement des hommes et préparer la revanche. En juillet 1944 il rejoint le maquis du Cher  avant d’être intégré au 1er RI qui obtient la reddition des troupes allemandes du général Elster. Fin 1944 il rejoint Cherchell et fait partie de la 5ème promotion avant de rejoindre le 5ème régiment de spahis Marocains en occupation en Allemagne. Il est alors promu sous-lieutenant. En 1947, ayant demandé à être affecté à la Légion Etrangère, il rejoint le DCRE à Sidi Bel Abbes avant de se voir confier la formation des légionnaires du 1er REC à Bossuet. Il part pour l’Indochine en juin 1949 où il rejoint le 1er REC. Il y restera jusqu’en octobre 1951 et gagnera la croix de guerre des TOE avec deux citations et une inscription au tableau d’avancement exceptionnel pour le grade de capitaine.

De retour en Europe il prend le commandement du 2ème escadron du 2ème régiment de spahis algériens à Pforzheim avant de rejoindre la Tunisie et prendre le commandement du 3ème escadron du 4ème régiment de spahis Tunisiens en septembre 1954, un des derniers escadrons à cheval. Avec cet escadron il combattra les infiltrations de rebelles algériens dans le sud Tunisien et y gagnera la croix de la Valeur militaire avec 3 citations.

Affecté en octobre 1956 à l’ESMIA de Coëtquidan il y commandera la section équestre pendant près de 3 ans avant de retourner en Afrique du Nord au 6ème régiment de cuirassiers comme chef d’escadrons. Adjoint du chef de corps puis commandant du quartier de Chateaudun du Rhumel  il dirige plusieurs opérations contre les rebelles et se voit attribuer 2 nouvelles citations.

De retour en métropole en février 1962, il rejoint dans un premier temps l’EMAT puis  l’Ecole d’application de l’Arme blindée et cavalerie avant de prendre le commandement  du 1er régiment de spahis à Spire (FFA) en juillet 1967.

A l’issue de son commandement il est inscrit au tableau d’avancement de colonel et part en Tunisie comme conseiller technique du commandant de l’académie militaire tunisienne. Après deux ans il est affecté comme adjoint au général commandant la 3ème brigade mécanisée à Wittlich (FFA) avant de prendre les fonctions de chef de cabinet du général gouverneur Militaire de Paris commandant la 1ère région militaire. C’est là qu’il terminera sa carrière en étant nommé au grade de général de brigade dans la 2ème section en avril 1978.

Commence alors une autre partie de la vie du général  Henri Dumont Saint Priest puisqu’il prend la direction de la toute nouvelle ENE (Ecole Nationale d’Equitation) à Saumur. Il y restera 6 années et conduira la transformation de l’Ecole et son développement comme vitrine des sports équestres français.

A l’issue, de retour dans son Limousin natal  il se consacra à de nombreuses associations caritatives et humanitaires ainsi qu’aux associations patriotiques locales dont l’AALE du Limousin.

Commandeur de la Légion d’honneur, Grand officier de l’ordre national du Mérite, le général Henri Dumont Saint Priest était titulaire de la croix de guerre TOE avec 2 citations, de la croix de la valeur militaire avec 5 citations ainsi que de nombreuses autres décorations françaises et étrangères.

Il était le père de deux Généraux  ayant servi à la légion étrangère (1er REC et 13ème DBLE) et l’oncle du lieutenant-colonel Dumont Saint Priest décédé en 2011 qui avait lui aussi servi au 1er REC.

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 219 guests et aucun membre en ligne

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScriptReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.