FSALE
Le code d'honneur et la prière de l'ancien légionnaire

Le code d'honneur et la prière de l'ancien légionnaire

Pour mémoire: Deux anciens légionnaires, un venant de Puyloubier hébergé à l'hôpital Laveran de Marseille et un autre à Auriol dans sa propre chambre, avaient été retrouvés après  leur décès…

Journée du 12ème anniversaire de la création de l'ALOC

Journée du 12ème anniversaire de la création de l'ALOC

L'Amicale des Légionnaires d'origine coréenne (ALOC) à la fête !   Au bar, au cours du pot, deux musiciens amateurs offraient un concert de musique traditionnelle coréenne avec un accordéon…

CA de la FSALE au Fort de Nogent 16 novembre 2017

CA de la FSALE au Fort de Nogent 16 novembre 2017

  Le C.A. de la FSALE s’est réuni au fort de Nogent le jeudi 16 novembre à 9h30. A cette occasion, il avait été décidé une organisation « innovante », dans le…

-->

 

     Par le major Hubert Midy, chargé de la mémoire/FSALE

 

                 

L’œuvre des ambulances chirurgicales Franco-Russes, présidée par la Comtesse d’Uzès, a pour but de fournir à l’Armée des salles d’opérations permettant d’opérer près du front. Les ambulances russes aux armées françaises, dirigée par le colonel Dimitri OSNOBICHINE, sont placées sous l’autorité du service de santé de l’Armée.

L’encadrement est constitué par des officiers français. Le corps médical est souvent français, mais une grande partie du personnel, dont les chauffeurs, est composée de Russes résidents en France bien avant la guerre, est engagés dans la Légion étrangère.

Le 20 mars 1915, l’ambulance russe numéro 1 est rattachée à la 5ème Armée, installée à Epernay, section d’hospitalisation de la Division marocaine, à laquelle sont rattachés les 4 régiments de la Légion étrangère.

 

LES AMBULANCES RUSSES :

Une ambulance, dite «  nourricière », est rattachée à une SSR (section chirurgicale russe, appelée aussi « autochir »), qui comprend deux salles d’opérations. Son rôle est de soulager l’autochir des tâches administratives :

                  -Enregistrement, récupération des papiers, objets personnels, armes.

-Préparation du blessé avant l’opération souvent lourde, déshabillage, lavage, réchauffage éventuel, injection et désinfection.

Après l’opération l’ambulance récupère le blessé et le garde quelques jours pour permettre à l’équipe chirurgicale de le revoir, et de conseiller l’équipe chirurgicale sur le suivi du blessé.

A partir de 1917, « l’autochir » comporte :

                  -six tentes « Bessonneau » facilement démontables, de 20 lits chacune.

-une baraque opératoire en bois contre-plaqué, radiateurs à eau chaude alimentés par une petite chaudière.

-un camion de stérilisation.

-un camion pour le transport de la radiologie.

Effectif du personnel : un médecin-chef, un chirurgien, un bactériologue, un pharmacien, un officier d’administration, 4 infirmières et une quarantaine d’infirmiers hospitaliers.

Le développement important des baraquements a pu transformer les « autochirs » en véritable hôpitaux de campagnes.

Un service d’ambulances russes légères et mobiles est mis en place pour aller chercher les blessés en première ligne et les mettre rapidement à l’abri.

L’expérience montre qu’un chirurgien vigoureux et entrainé ne pouvait que pratiquer 20 à 25 opérations graves par jour.

L’autochir N° 3, positionnée à Baleycourt (lieu-dit de la Meuse), a reçu en 8 jours, 4118 blessés, dont 1045 graves et très graves. Il y eut au total 259 morts, 131 jugés inopérables, et 87 morts malgré l’opération. Soit une mortalité opératoire de 10%.

 

                  PERSONNALITES :

Le 17 avril 1917, le chef de Corps du RMLE, le lieutenant-colonel DURIEZ est grièvement blessé. Transporté dans l’ambulance russe de Monferney (25).Il y décèdera le lendemain.

 

Le plus célèbre des légionnaires ambulanciers russes et certainement Alexandre ZINOVIEW, né en Russie en 1889. Il s’installe en France en 1908, et montre ses talents de peintre. Au début de la Grande Guerre, il répond à l’appel de Blaise CENDRARS et s’engage dans la Légion étrangère, où il est versé dans le service de santé des Armées et devient ambulancier. Il sera renommé pour ses peintures au front.

Peinture de ZINOVIEW

 

 

LES AMBULANCES AMERICAINES :          

Bien que les américains ne soient pas encore entrés en guerre, dès septembre 1914, l’hôpital américain de Neuilly se mobilise pour accueillir les blessés en provenance du front.

Initialement, les militaires français interdisaient aux volontaires des Pays neutres de se rendre    au front, à l’exception des soldats de la Légion étrangère, car ils avaient peur des espions. Ils y ont finalement autorisés les ambulanciers. Les jeunes américains découvrirent la boucherie qui se déroulait à l’est de l’Hexagone. C’est à cette époque que fut créés l’AFS (Américan Field Service).

Cette organisation a évacué 400 000 poilus blessés, mais 127 d’entre eux y ont perdu la vie.

Cent ans plus tard, l’Américan Field Service existe toujours.

 

 

LES BRANCARDIERS :

Au front, des combattants cotoyaient des soldats qui ne portaient pas d’armes, mais défiaient la mort jour après jour : les brancardiers. Ces secouristes portaient un brassard distinctif. Protection inutile quand les obus pleuvaient. Les brancardiers sont tombés par milliers.

On ne leur rendra jamais assez hommage, à ces soldats de l’ombre, dont la mission est d’aller sous la mitraille, relever ceux qui tombent.

 

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

IMAGE
Le code d'honneur et la prière de l'ancien légionnaire
vendredi 24 novembre 2017
Pour mémoire: Deux anciens légionnaires, un venant de Puyloubier hébergé à l'hôpital Laveran de Marseille et un autre à Auriol dans sa propre...
IMAGE
Décès de l'ancien légionnaire André Messarot - mle 48 449
jeudi 23 novembre 2017
André Messarot alias Andràs Meszaro Mle: 48 449    Le colonel (er) Pierre Brière, président, et les membres de l’AALE de la Côte-d’Or (...
IMAGE
Journée du 12ème anniversaire de la création de l'ALOC
jeudi 23 novembre 2017
L'Amicale des Légionnaires d'origine coréenne (ALOC) à la fête !   Au bar, au cours du pot, deux musiciens amateurs offraient un concert de...
IMAGE
la BD et la Légion
mercredi 22 novembre 2017
 Bientôt, reprise des aventures de Cabé dans "Képi Blanc".  
IMAGE
Gloire à la Légion par le major (er) Hubert Midy (Suite 8 et fin)
mardi 21 novembre 2017
    BATAILLE D’EL ALAMEIN (1942) : Lieutenant-colonel AMILAKVARI : « Nous étrangers, nous n’avons qu’une seule façon de prouver à la...
IMAGE
Gloire à la Légion par le major (er) Hubert Midy (suite 7)
lundi 20 novembre 2017
Le 14 avril 1908, la 3éme compagnie montée du 1er Régiment Etranger atteint dans la palmeraie de Bou Denib, le Ksar, foyer de la résistance....
IMAGE
le "Beaujolais-nouveau" est arrivé à l'Amicale d'Aubagne
dimanche 19 novembre 2017
Ce n’est pas le fait d’avoir une capacité d‘accueil restreint au sein de leur siège social rénové qui pourrait empêcher une trentaine de...
IMAGE
La lettre du BARLE n°15 Novembre 2017
samedi 18 novembre 2017
IMAGE
CA de la FSALE au Fort de Nogent 16 novembre 2017
vendredi 17 novembre 2017
  Le C.A. de la FSALE s’est réuni au fort de Nogent le jeudi 16 novembre à 9h30. A cette occasion, il avait été décidé une organisation...
IMAGE
Gloire à la Légion par le major (er) Hubert Midy ( suite 4 )
vendredi 17 novembre 2017
CORPS EXPEDITIONNAIRE AU TONKIN (1884) :   Général De NEGRIER (1884) : « Vous autres, légionnaires, vous êtes soldats pour mourir et je vous...
IMAGE
Décès de l'ancien adjudant-chef Voltos Di Rado à Allauch
vendredi 17 novembre 2017
  Le capitaine (er) José GIL, président, et les membres de l'amicale des anciens de la Légion étrangère d'Aubagne et sa région ont le regret...
IMAGE
Mémoire: "Pourquoi écrire"... Témoignage
jeudi 16 novembre 2017
Je me reporte à Djibouti, en plein pays Afar. Alors que nous marchions sur les pistes caillouteuses du parc national de la forêt du Day, dans les...
IMAGE
A la gloire de la Légion par le major (er) Hubert Midy (suite 3)
jeudi 16 novembre 2017
  Campagne de France (1870)   Général Peytavin: “La Légion vient de faire la besogne d’une division entière.” Pierre 1er de Serbie fait...
IMAGE
A la Gloire de la Légion par le major (er) Hubert Midy (suite 2)
mercredi 15 novembre 2017
La bataille de l'Alma qui se déroula pendant la journée du 20 septembre 1854 sur les rives du fleuve L'Alma, près de Sébastopol est considéré...
IMAGE
AALE Aubagne: décès d'un ami-sympathisant M. Francis Sciacca
mardi 14 novembre 2017
Le capitaine (er) José Gil, président et les membres de l'Amicale des Anciens Légionnaires d'Aubagne et sa région ont le regret et la tristesse...
IMAGE
Gloire à la Légion étrangère par le major (er) Hubert Midy (suite)
mardi 14 novembre 2017
  DEPART POUR LE MEXIQUE (1863) : Le général Deligny, commandant  la Division d’Oran, venu saluer les légionnaires sur le départ :...
IMAGE
11 novembre avec l'amicale d'Aubagne et sa Région
mardi 14 novembre 2017
l'AALE d’Aubagne et de sa Région était présente aux commémorations du 11 novembre sur trois communes.   Aubagne: 9h30 à 11h00: Une forte...
IMAGE
A Villiers Adam dans le 95, malgré le vent, la pluie...
lundi 13 novembre 2017
Samedi 11 novembre 2017, Affrontant le vent et la pluie, Le président, l’adjudant (er) Bernard Dupuis et les anciens légionnaires de l’amicale...
IMAGE
A la Gloire de la Légion par le major (er) Hubert Midy
lundi 13 novembre 2017
Le major (er) Hubert Midy, chargé de la mémoire auprès de la FSALE nous propose … un florilège de citations à la gloire de la Légion...
IMAGE
Info: reprise de la BD dans "Képi Blanc"
dimanche 12 novembre 2017
Nous avons décidé le capitaine (er) Louis Perez y Cid et moi-même de reprendre une page mensuelle de BD des aventures du caporal "cabé" pour...
IMAGE
Une information qui ne peut pas nous laisser indifférents !
vendredi 10 novembre 2017
Impossible, pour nous, de ne pas être sensibles à ce « Mur du chagrin » réalisé en Russie. Cette réalisation spectaculaire est un hommage...
IMAGE
Commémoration de l'Armistice du 11 novembre 1918
jeudi 9 novembre 2017
Eté 1918, si le traité de Brest-Litovs a permis à l’Allemagne, en provoquant la réédition de la Russie, de concentrer son armée sur le front...
IMAGE
La guerre d'Indochine vu par un Ancien
mercredi 8 novembre 2017
huile sur toile de madame Isabelle Maury   J’étais assis à son côté pour le déjeuner qui suivait le grande réunion annuelle de...
IMAGE
Histoire: création de la Légion étrangère en Algérie en 1831
lundi 6 novembre 2017
Polonais de la garde impériale d'après Andréas Rosenberg   Histoire : création de la Légion Etrangère en Algérie en 1831.   Les...
IMAGE
Devoir de mémoire par le major (er) Hubert Midy
lundi 6 novembre 2017
D’une tranchée française… Source : « LES CROIX DE BOIS » de Roland DORGELES . « Les betteraves aux hautes fanes et les herbes folles...
IMAGE
Elévation d'une stèle au nom du lieutenant Emile Brenckle
lundi 6 novembre 2017
Stèle à la mémoire du ieutenant Brenckle   Remarquable initiative de la commune de Riedseltz (Bas Rhin) qui a élevé une stèle à la mémoire...
IMAGE
Il était une fois: A MOI LA LEGION
lundi 6 novembre 2017
  Il était une fois « A MOI LA LEGION »   Il y a déjà plus de 530 membres, éparpillés sur près de 50 pays, qui sont venu nous rejoindre...
IMAGE
Devoir de mémoire avec l'AALE du Var
samedi 4 novembre 2017
N’avons-nous pas un précepte moral qui dit : « La Légion n’abandonne pas ses morts, ni au combat, ni dans la vie ? ». Pour ce qui est des...

A moi la légion

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 215 invités et aucun membre en ligne