FSALE
Inauguration du monument aux Morts le 30 avril 1931

Inauguration du monument aux Morts le 30 avril 1931

  EPHEMERIDE           LE  CENTENAIRE  DE  CAMERONE     L’INAUGURATION DU MONUMENT AUX MORTS   SOURCE : Le Progrès de Bel-Abbés du mardi 28 avril 1931.

Interviews de pensionnaires de l'IILE de Puyloubier

Interviews de pensionnaires de l'IILE de Puyloubier

  J’ai en mémoire, une réelle émotion quand une émission de télévision présentait l’Institution des Invalides de la Légion Etrangère, l’édifice de solidarité légionnaire. Emotion, lorsque des pensionnaires sélectionnés et…

-->

ORDRE DE BATAILLE DU RMLE au 1er janvier 1918

Chef de Corps : lieutenant-colonel ROLLET-

Capitaine adjoint : De LANNURIEN-

Lieutenant BUGNAZET : approvisionnement-

Médecin aide-major de 1ére classe : ABADIN-

Lieutenant-payeur : LEBRETON-

Pionniers : sous- lieutenant GRANACHER-

Téléphonie : sous-lieutenant HOMERE-

Pharmacien de 2éme classe : BASPEYRAS-

Porte drapeau : lieutenant ULRICH-

Aumônier protestant : ARNAL-

  1. Compagnie Hors Rang : 343-

 

  1. 1er BATAILLON : Commandant De SAMPIGNY, capitaine adjoint BOUFFE-

       BOISSON : médecin aide major de 1ére classe-

1ére compagnie : capitaine SANCHEZ-CARRERO, sous-lieutenants EFREMOFF et CLAVEL-

2éme compagnie : Capitaine SANDRE, lieutenant De MONTGOMEREY, S/Lt MARTINEZ-

3éme compagnie : Capitaine MEYER, lieutenant PERRIN et BOUTON, S/Lt De LOS SANTOS et     BURCKHALTER-

1ére compagnie de mitrailleuses : capitaine DUMAS, lieutenant DAUPHIEN- S/Lt LAZARE-

                                   Effectifs : 17 officiers et 673 sous-officiers et légionnaires.

 

  1. 2éme BATAILLON : commandant GERMANN, capitaine MARSEILLE-

PHOTIADIS : médecin aide-major de 2éme classe-

5éme compagnie : capitaine YOVITCHEVITCH, lieutenant DELEYE, S/Lt CROCICCHIA et METZGER-

6éme compagnie : capitaine GLASSON, lieutenant THIRLYNCK, S/Lt CAZADE et AUBURGE-

7éme compagnie : capitaine MAIRE, lieutenant COLNOT, S/Lt DOXAT et SANTALLA-

2éme compagnie de mitrailleuses : capitaine VEIBER, lieutenant NAZARE-AGA, S/Lt GUADAGNINI-

                                  Effectifs : 17 officiers et 716 sous-officiers et légionnaires.

 

  1. 3éme BATAILLON : capitaine COLIN, capitaine JACQUESSON-

GARBOSKI : médecin aide-major de 2éme classe-

9éme compagnie : capitaine TARTRAIS, lieutenant GARRIGUES, S/Lt CHATEL et MAULINI-

10éme compagnie : capitaine DESAUNAY, lieutenant PETER, S/Lt FAVRE et DARTHENAY-

11éme compagnie : lieutenant GUIBERT, lieutenant RIBOVOLLE, S/Lt GUILLERMIN-

3éme compagnie de mitrailleuses : capitaine De TSCHARNER , lieutenant VAN HECKE-

                                   Effectifs : 19 officiers, 778 sous-officiers et légionnaires.

                             TOTAL RMLE : 64 officiers, 2510 sous-officiers et légionnaires.  

   

            

Après une année 1917 particulièrement éprouvante, le RMLE commence 1918 au pas de course. La journée du 7 janvier est employée aux préparatifs d’un coup de main, dont l’ordre préparatoire est fixé par le colonel MITTELHAUSER, commandant la 1ére Brigade de la Division Marocaine.

                  BUT : -Incursion dans la 2éme ligne ennemie.

                             -Ramener des prisonniers et des documents.

                           -Destructions des abris, et de tous les matériels.

                  TROUPES :

                             -2éme et 3éme bataillons, pionniers, ½ compagnie de Génie.

                             -Groupement de mitrailleuses, 1 section de canon « Stokes ».

                                  

                  DISPOSITIF d’ATTAQUE, dans chaque bataillon :

                                   -2 compagnies d’assaut, 1 compagnie de réserve et 2 sections de mitrailleuses

MISE en PLACE : nuit du 7 au 8 janvier.

                  -PC du Chef de Corps : abri du Génie, au viaduc de Flirey.

                  -2éme bataillon, abri 5, près du boyau du Vallon.

                  -3éme bataillon, abri 25, près du boyau de la « maison brulée. »

EXECUTION :

                  A 15h. 15 les 2 bataillons passent à l’attaque, et occupent la 2éme ligne allemande.

                  A 16h. 20 replis de la couverture, et 16h. 40 replis du soutien.

                  A 16h. 50, fin de l’opération.

                  Le RMLE a exécuté le coup de main de façon magistrale. Tout le saillant ennemi du « Renard », jusqu’à la lisière sud du bois de « mort mare » a été enlevé par les 2 bataillons, et occupé le temps le temps nécessaire pour détruire les abris et les galeries de mines.

110 ennemis, dont 18 sous-officiers ont été capturés, ainsi qu’un important matériel.

Malheureusement, le RMLE enregistre ses premières pertes de l’année 1918 :

                  TUES, 15 : caporal STEIB Jean, 1cl. SCHLEY Gebbart, Lég. DUC, SEKULITCH Maschan, PIRIOU Yves, TOMI Elie, POLO Angel, LECLERC Victor, VANDENBERGUE Marcel, RICHARD, SCHREIL Wolfgang, RIZZO Emmanuel, SIMON Miguel, BONHOURE Gaston, FOGLIACCO .

BLESSES, 10 : Capitaines YOVITCHEVITCH et MAIRE, Adjudant/Chef BAUR, sergents ROYO, PENOT, DECHAUX, PERRET et FRANCHI, légionnaires CASABO Charles et VILLAR Quentin.

                  DISPARU : légionnaire WINTSCH Charles.

 Le Major (er) MIDY-FSALE-En charge de la mémoire

                 

 

 

                                                    

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 202 invités et aucun membre en ligne